Conclusion des réunions

Le 2012-03-15

Plan d'action 2012-2013

Le plan d'action 2012-2013, élaboré par la présidence du REFRAM en concertation avec la vice-présidence et le sécrétariat permanent, décline les priorités définies dans la feuille de route 2012-2013 adoptée lors de la Conférence de Bruxelles des 19 et 20 septembre 2011.

Admin
  • Le REFRAM a adopté sa feuille de route pour le biennum 2012-2013 lors de la Conférence des présidents de Bruxelles des 19 et 20 septembre 2011.
  • Le plan d’action 2010-2011 a été élaboré par la présidence du REFRAM conformément à  la feuille de route adoptée le 17 novembre 2009, lors de la Conférence des présidents de Marrakech. Ce plan prévoit des initiatives sur les quatre thèmes suivants : le pluralisme politique hors et en période électorale, le suivi des programmes, le numérique et la diversité culturelle et linguistique.
  • La Conférence des présidents de Marrakech a permis de prendre des décisions relatives à la vie du Réseau, lors de la troisième session le 17 novembre 2009. Ont notamment été adoptés à cette occcasion, la feuille de route 2010-2011 du REFRAM et son règlement intérieur. De nouveaux adhérents ont été admis et un nouveau Vice-président désigné.
  • La Conférence des présidents de Marrakech des 16 et 17 novembre 2009 a permis l'adoption de la feuille de route 2010-2011. Son objectif est d’ancrer davantage les autorités de régulation au sein des systèmes institutionnels de leurs pays respectifs. La feuille de route propose ainsi de mettre en œuvre des actions destinées à promouvoir le pluralisme politique, notamment en période électorale, le contrôle des programmes, la préservation d’un modèle de régulation francophone face à la révolution numérique, et la définition d’un cadre commun de promotion de...
  • La réunion du REFRAM à Dakar, qui s'est tenue du 24 au 29 novembre 2008, a permis l’adoption d’un plan d’action 2009-2010. Ce plan, principalement axé sur le recensement des besoins des membres du REFRAM, permettra la mise en œuvre de programmes de coopérations bilatérales ou multilatérales dès 2009. Il permettra également d’identifier des axes de coopération avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), notamment en vue de les intégrer dans le cadre de la programmation de cette dernière s’agissant de la période 2010-2013.