HACA (Maroc)

Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle

Logo HACA

Présentation

La réforme du paysage audiovisuel national est passée du statut d'ambition à celui de réalisations concrètes. Elle traduit la ferme volonté du Maroc de développer l'option démocratique à travers la consécration du pluralisme, la consolidation des fondements de l'Etat de droit et des institutions et la garantie de l'exercice de la liberté d'expression et d'opinion, dans un esprit de responsabilité.

La création de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle, la suppression du monopole de l'Etat en matière de radio et de télévision et la promulgation de la loi relative à la communication audiovisuelle constituent en effet des jalons importants dans le processus visant à moderniser le secteur public audiovisuel, à favoriser la création d'entreprises privées de radio et de télévision dans un cadre normatif et institutionnel clair et réfléchi, et de consacrer ainsi, dans les faits, la double liberté de communication et d'entreprise, à travers une libéralisation régulée par une autorité administrative indépendante.
 
C'est dans ce sens que Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans son discours du Trône de 2002 a affirmé : « … dans le cadre de la mission qui Nous est dévolue par la Constitution en matière de protection des droits et des libertés des citoyens, des groupes sociaux et collectivités, Nous avons oeuvré pour l'élaboration d'un Dahir chérifien portant création d'une instance supérieure de la communication audiovisuelle, en tant qu'institution indépendante, disposant des moyens à même de lui permettre d'assumer sa mission, en toute impartialité.»
 
La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle est ainsi instituée par le Dahir n°1-02-212 du 31 août 2002. Il s'agit d'une institution particulière qui présente toutes les garanties d'impartialité, de neutralité et d'autorité morale, technique et juridique pour réguler le secteur de la communication audiovisuelle, public et privé. Elle est placée à cet effet sous la protection tutélaire de Sa Majesté le Roi, la mettant ainsi à l'abri des pressions de nature à entraver l'impartialité qu'exige sa mission de régulation. Sa mission première est de veiller au respect des principes du pluralisme, de la diversité et de la liberté d'expression dans le secteur de la communication audiovisuelle, dans le respect des valeurs civilisationnelles fondamentales et des lois du Royaume.
 
La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle se compose du Conseil Supérieur de la Communication Audiovisuelle -CSCA-, instance délibérante de la HACA, et de la Direction Générale de la Communication Audiovisuelle -DGCA-, structure administrative et technique de la HACA.

Rôle et mission

Composé de neuf membres, le CSCA est investi d'une mission d'expertise et de conseil au service de Sa Majesté le Roi, du Gouvernement, du Parlement et des autorités judiciaires ou administratives du Royaume, de missions d'avis et de proposition, de régulation, de réglementation, de contrôle et de sanction.
 
Missions de régulation et de réglementation
- Le CSCA édicte les modalités de dépôt des demandes de licences et d’autorisations et les conditions de leur délivrance ;

- Le CSCA instruit les demandes et accorde les autorisations de création et d’exploitation des entreprises de communication audiovisuelle ;

- Le CSCA instruit les demandes de création et d'exploitation des entreprises de communication audiovisuelle privées, établit les cahiers des charges, et accorde les licences y afférentes, ou les autorisations exigées par la loi pour certains types d'entreprises ou d'exploitations du spectre radioélectrique ;

- Le CSCA assigne aux opérateurs les fréquences radioélectriques affectées au secteur de la communication audiovisuelle, et leur accorde les autorisations de leurs utilisations ;

- Le CSCA approuve les cahiers de charges des opérateurs publics ;

- Le CSCA fixe les formes, modes, support et fréquence de transmission des info rmations que doivent mettre à sa disposition les sociétés de communication audiovisuelle ;

- Le CSCA édicte les normes d'ordre juridique ou technique applicables à la mesure de l'audience ;

- Le CSCA met en place les règles nécessaires au respect de l'expression pluraliste des courants de pensée et d'opinion, ainsi que celles relatives à l'équité d'accès à l'antenne lors des campagnes électorales (à défaut de dispositions législatives ou réglementaires).

 Missions de contrôle et de sanction

 - Le CSCA veille au respect par tous les pouvoirs ou organes concernés des lois et règlements applicables à la communication audiovisuelle ;

- Le CSCA contrôle le respect par les opérateurs de communication audiovisuelle des principes et règles applicables au secteur et du contenu des cahiers des charges ;

- Le CSCA veille au respect de l'expression pluraliste des courants de pensées et d'opinion, notamment en matière d'information politique ;

- Le CSCA veille au respect par les organismes de communication audiovisuelle de la législation et de la réglementation en matière de publicité. Il contrôle les modalités de programmation de la publicité par les opérateurs ;

- Le CSCA reçoit et instruit les plaintes relatives à des violations des lois ou règlements applicables au secteur ou à des préjudices subis à la suite de la diffusion d'information manifestement contraire à la vérité ou portant atteinte à l'honneur ;

- Le CSCA sanctionne les infractions commises par les organismes de communication audiovisuelle, ou propose aux autorités compétentes les sanctions encourues.

 Missions d’expertise et de conseil et d’avis

 - Le CSCA donne avis à Sa Majesté, au Gouvernement et au Parlement sur toute question dont il serait saisie et relative au secteur de la communication audiovisuelle ;

- Le CSCA propose au choix de Sa Majesté les personnalités dont la nomination relève de Sa Majesté à raison des fonctions ou emplois publics qu'elles doivent exercer à la tête des organismes publics intervenant dans le domaine audiovisuel ;

- Le CSCA donne obligatoirement avis au Premier ministre sur les projets de lois ou projets de décrets concernant le secteur de la communication audiovisuelle, avant leur présentation au conseil des ministres ;

- Le CSCA donne obligatoirement avis aux présidents des deux chambres du Parlement sur les propositions de lois relatives au secteur de la communication audiovisuelle, avant leur examen par la chambre concernée ;

- Le CSCA propose au gouvernement les mesures de toute nature, notamment d'ordre juridique, à même de permettre le respect des principes énoncés dans le préambule et les dispositions du dahir institutif de la HACA ;

- Le CSCA suggère au gouvernement les modifications de nature législative et réglementaire, rendues nécessaires par l'évolution technologique, économique, sociale et culturelle des activités du secteur de l'audiovisuel.

Composition

Le Conseil Supérieur de la Communication Audiovisuelle -CSCA- se compose de neuf membres. Le 3 décembre 2018, SM le Roi a reçu l'ensemble des nouveaux membres du Conseil :
 
La présidente et quatre membres nommés par SM le Roi :
 
 
- Mme Latifa AKHARBACH, présidente ;

 

 

- Mme Narjiss REGHAY;
 
- M. Jaafar KANSOUSSI;
 
- M. Ali BAKKALI HASSANI
 
- M. Abdelkader CHAOUI
 
 
 
 
 
Deux membres nommés par le Chef du Gouvernement :
 
 
- Mme Fatima BAROUDI;
 
 
- M. Khalil EL ALAMI IDRISSI.
 
 
 
 
Deux membres nommés respectivement par le président de la Chambre des représentants et par le président de la Chambre des conseillers :
 
 
- Mme Radio RADI, nommée par le président de la Chambre des représentants ;
 
 
- M. Mohamed EL MAAZOUZ, nommé par le président de la Chambre des conseillers.
 
 
 
Tous prêtent serment devant Sa Majesté le Roi de "bien et fidèlement remplir leurs missions et de les exercer en toute impartialité".
 
 

 
 
 
La Direction Générale de la Communication Audiovisuelle – DGCA :
 
 
 
La Direction Générale de la Communication Audiovisuelle –DGCA-, placée sous l'autorité de M. Benaissa ASLOUNE, Directeur général nommé par SM le Roi, regroupe les services administratifs et techniques de la HACA. Elle remplit ses missions grâce aux efforts conjoints de ses différents services. Elle se compose des départements :
 
 
 
- Administratif et Financier
 
 
 
- Suivi des Programmes
 
 
 
- Etudes Juridiques
 
 
 
- Infrastructures techniques et veille technologique
 
 
 
- Etudes et Développement
 
 
 
- Audit et Contrôle de Gestion
 
 
 
- Informatique
 
 
 
- Documentation et reprographie.

 

 

 

 

 

 

 

Liens

Site officiel : http://www.haca.ma

 

Contact

 

èContacts    
 

Tél.

Fax
    Secrétariat de la Présidence 00 (212) 5 37 71 40 72 00 (212) 5 37 57 20 20
    Secrétariat du Conseil 00 (212) 5 37 71 40 39 00 (212) 5 37 71 40 39
    Secrétariat de la Direction Générale 00 (212) 5 37 71 43 85 00 (212) 5 37 57 21 12
    Standard 00 (212) 5 37 57 96 00 00 (212) 5 37 71 42 74
    E-mail info@haca.ma  

    Adresse : Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle, Espace les palmiers, Lot 26, Angle Avenues Anakhil et Mehdi Ben Barka, B.P 20590 - Hay Ryad Rabat

     
èInfo utiles