Achèvement de la phase pilote de revue par les pairs entre deux membres du REFRAM

Par OFCOM / Admin - le 17-02-2020

Dans le cadre de la feuille de route 2018-2019 proposée par la présidence suisse du REFRAM, une phase pilote de revue par les pairs a été menée entre le Conseil supérieur de la communication (CSC) du Niger et l’Office fédéral de la communication (OFCOM) suisse. Le CSC était représenté par son président, M. Kabir SANI, tandis que l’OFCOM était représenté par le chef suppléant de sa division médias, M. Marcel REGNOTTO. Les travaux ont été coordonnés par M. Jean-François FURNÉMONT, président-directeur général d’un cabinet de conseil sélectionné par l’OFCOM.

Echanges avec le Collège

MM. Regnotto et Furnémont reçus par le Président Sani en séance du Collège du CSC.

Objectifs de la revue par les pairs

La revue par les pairs repose sur des fondements développés dans les domaines du management, des sciences de l’organisation et de l’assurance qualité. Elle consiste à faire appel à des représentants expérimentés d’entités similaires (« pairs »), afin que ceux-ci apportent un regard éclairé sur l’activité de l’organisme bénéficiaire et lui proposent des améliorations dans des secteurs préalablement définis (circuits de décisions, processus, ressources humaines…).

La consultation de pairs se pratique couramment dans certaines professions : seconde opinion recherchée dans les secteurs juridiques et médicaux, par exemple. Appliquée par l’Union européenne de radio-télévision (UER) dans l’édition de contenus audiovisuels de service public, cette méthode a été proposée aux régulateurs des médias de la Francophonie. La revue par les pairs entre régulateurs de médias est destinée à améliorer la gouvernance de ces instances dans les cinq domaines suivants : transparence et autonomie, promotion de la diversité et de l’égalité, impartialité et égalité de traitement, excellence et innovation et gestion rigoureuse.

Participants

Une phase pilote et deux rapports croisés

L’objectif de la phase pilote visait à poser les bases d’une action structurante à l’attention des membres du Réseau qui souhaiterait prendre part au processus. L’analyse croisée permet à des institutions évoluant dans des environnements très différents d’améliorer leurs capacités d’action et de faire progresser la régulation indépendante dans leur pays.

Dans le cas de l’OFCOM et du CSC, la phase pilote s’est déroulée en deux temps : une mission de l’OFCOM auprès du CSC à Niamey, les 19 et 20 juillet 2019, et une mission en retour du CSC auprès de l’OFCOM à Bienne, les 20 et 21 novembre 2019. Les rencontres ont permis de dégager des bonnes pratiques développées des deux côtés et de formuler des propositions visant à rendre plus transparentes et performantes les actions des deux régulateurs.

Actualités

Actualités
Actualités du REFRAM 22-01-2024

Signature d’une convention de partenariat entre la HAPA de Mauritanie et la HACA du Maroc

À l'occasion d'une visite, la présidente de la HACA du Maroc et son homologue de la HAPA de Mauritanie ont conclu un accord de coopération entre leurs deux institutions le 16 janvier 2024 à Nouakchott...

Actualités du REFRAM 04-12-2023

Le président de l’Arcom et du REFRAM reçu par son homologue de la HACA de Côte d’Ivoire

À l’invitation de René Bourgoin, président de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle de Côte d’Ivoire, Roch-Olivier Maistre, président du REFRAM et de l’Arcom, s’est déplacé à Abidjan les...

Actualités du REFRAM 01-12-2023

Le président du REFRAM reçoit son homologue de la Haute Autorité de la communication du Gabon au siège de l’Arcom

Roch-Olivier Maistre, président de l’Arcom et président en exercice du REFRAM recevait son homologue, Germain Ngoyo Moussavou, président de la Haute Autorité de la communication du Gabon, vendredi 1er...